Hommage à André Mallard

Mallard - ImageAndré Mallard est né à Pissotte en 1918. Apprenti électricien au début des années 30, il se passionne pour la photographie au point de fabriquer lui-même son premier appareil. Après son mariage, il exerce à L’Hermenault le métier de photographe. C’est là qu’il se lance dans ses premiers reportages sur les fêtes locales avec sa caméra 9,5 mm. D’année en année André Mallard se perfectionne, crée sa propre caméra 16 mm, puis réalise en 1950 son premier moyen-métrage, Gilles de Rais, un film sonore, ce qui était rare pour l’époque. Trois ans plus tard, il tourne à Vouvant et dans la forêt alentour, La légende de Mélusine, un moyen-métrage également sonore, mais cette fois en couleurs, ce qui témoigne de son souci constant de l’innovation. Installé à Fontenay-le-Comte au début des années 50, il sillonne les environs en quête de sujets, comme la construction du barrage de Mervent filmée de 1955 à 1958, unique film de ce genre en France. Suivront deux longs-métrages, Vendée 1793 et La Mieux Aimée… La Cinéma Le Renaissance, l’Association Kinozoom et La Cinémathèque de Vendée (dépositaire pour les archives départementales de l’œuvre cinématographique d’André Mallard et à l’initiative de cet hommage) sont heureux de vous faire (re)découvrir quelques-unes des oeuvres de ce cinéaste vendéen amateur mais néanmoins ambitieux et talentueux! Ces séances seront suivies de rencontres en présence de représentants de La Cinémathèque de Vendée et de participants aux tournages des films dont Mme Mallard qui a été une assistante très impliquée de son mari.

affiche retrospective Mieux aimee reduitSamedi 30 mars à 16h30 à l’occasion de la 8e édition de Festival du Film de Fontenay-le-Comte.

La Mieux Aimée (1961 – 1h15 – Couleur)
Précédé de l’archive Biennale de Fontenay-le-Comte partie 1 (1962 – 15′ – Couleur)

1793, sur fond d’une partie des guerres de Vendée, le film raconte une belle et tragique histoire d’amour, celle de Thomazeau pour la belle Mme de La Rochefoucauld qui n’a d’yeux que pour Charette.

 

affiche retrospective Vendee 1793 reduitJeudi 4 avril à 20h30

Vendée 1793 (1959 – 1h22 – Couleur)
Précédé de l’archive Biennale de Fontenay-le-Comte partie 2 (1962 – 13′ – Couleur)

1793, Dans leur fuite en avant, les révolutionnaires ont déclaré la guerre aux puissances européennes, afin de démasquer leurs ennemis. Pour y faire face, ils ordonnent une levée massive de soldats, ce qui met le feu aux poudres. L’Ouest se soulève en mars. Assez dégarni de troupes,

 

Dimanche 7 avril à 14h00
Histoire de la Marine (1948 – 16’32” Noir et Blanc)
André Mallard engagé(à 18 ans) dans la marine et affecté sur le porte avion « Béarn », était très attaché à la mer, et était activement engagé dans l’amicale des anciens marins de Fontenay le comte
Mélusine (1953 – 34’ – Couleur)
Un film de André Mallard selon le livre de Jean D’Arras. André Mallard était très attaché à la région de Vouvant Mervent, avec la légende de Mélusine, le photographe de l’Hermenault se lançe dans le film de fiction, utilisant la couleur et mettant en scène des actions de chasses et de tournois… utilisant comme acteurs des habitants de l’Hermenault…Ce film visionné par le « Souvenir Vendéen », convainquait les responsables sur la capacité de Mallard pour mettre en scène des batailles…ce qu’il a largement fait avec « Vendée 1793 »
Vouvant dormait (1954 – 22’17” – Couleur)
Ce film de Mallard de type reportage, est particulièrement concentré et relate dans le détail tous les événements de cette mémorable journée dont des Vouvantais se souviennent encore… On peut souligner, la technique du doublage son que Mallard possédait de belle façon…Soulignons que dans ce film André Mallard a obtenu du tout récent Maire de Vouvant Me Baudry…un époustouflant commentaire digne de Zitrone,,, Il est vrai qu’en commençant le film il annonce pompeusement: »Vouvant dormait, Mélusine apparut à son maire »
Construction du Barrage de Mervent (de 1955 à 1958 – 33’ – Noir & Blanc)
Inondation à Fontenay-le-Comte (1961 – 2’13” – Couleur)

Retour à la programmation des séances rencontres