Ville et Visages – Quartiers Poétiques


Ville et visages, quartiers poétiques
, court-métrage documentaire réalisé par Rémy Ratynska.

27 min
Noir & Blanc
2019

Le projet Ville et Visages a été initié par l’association ArMulETe en 2016 dans le cadre du Contrat ville. Destiné aux habitants du quartier prioritaire, il a pour objectif de favoriser la cohésion sociale en permettant d’accéder à la pratique artistique et culturelle, tout en contribuant à améliorer l’image de ce quartier.

Le second opus de Ville et Visages – dont il est question ici -, a été titré Quartiers poétiques. Il a été développé durant plus de neuf mois à Fontenay-le-Comte. Plusieurs ateliers ont été proposés aux habitants pour mettre en exergue leur talent et révéler des facettes méconnues ou inattendues de leur quartier, voire des aspects totalement fantaisistes ou imaginaires, tout en expérimentant la pratique artistique.

Via des temps de rencontre et de création avec différents intervenants spécialisés dans la pratique théâtrale, l’atelier d’écriture, les arts visuels, les arts plastiques ou le slam, des témoignages ont été recueillis et transformés en objets artistiques. Partant de paroles d’habitants, il s’est agi de transmettre les matériaux produits d’un atelier à l’autre afin de créer une œuvre collective. Ainsi, par exemple, des textes produits lors des ateliers d’écriture ont servi pour la création d’œuvres plastiques, ou encore à la mise en scène d’une Brigade d’Intervention Poétique éphémère. En bousculant le quotidien, le projet participe à changer le regard : créateurs, les habitants du quartier prioritaire sont aussi de formidables acteurs de la vie de la cité.

Avec près de 800 participations sur l’ensemble du projet, dont 74 % de la part des habitants du quartier prioritaire, des fontenaisiens ont laissé fleurir leurs talents, toutes générations confondues, découvrant celui des autres… et parfois le leur propre ! Bon voyage donc au fil de ces images qui témoignent des étapes d’un parcours artistique collectif : nous vous souhaitons, spectateurs, d’y retrouver le bonheur, l’émotion, la belle générosité de ceux qui ont poétisé les quartiers à plusieurs mains.

Frédérique Millet-Grolleau, Déléguée générale d’ArMulETe,
Conceptrice et coordonnatrice du projet Ville et visages